Le retour…

Voilà quasiment une semaine que j’ai remis les pieds sur le territoire français.

Lors de mon départ, et comme depuis que je suis en France, je suis clairement partagé par les sentiments, triste et heureux à la fois.

Ce fut un déchirement de partir de Guadalajara. Premièrement car je disais au revoir à mes amis clermontois que j’avais depuis 3 ans, avec qui nous avions ce projet du Mexique. Et de plus je m’étais réellement attaché à cette colocation, pourtant difficile au début. Je me suis rendu compte que les mexicains s’étaient également attacher à nous. La veille de mon départ, ils m’ont donné des lettres qu’ils avaient écrit. C’était étrange pour moi de recevoir des lettres de personnes que je connaissais depuis quelques mois. Ce n’est pas forcément dans les habitudes françaises, et pas dans mes habitudes d’écrire des lettres non plus. J’ai été réellement toucher et je me suis rendu compte à ce moment-là que le Mexique m’avait réellement apporté quelque chose, que c’était réellement une période à part entière de ma vie qui se terminait. 

Je considère que mon séjour a été assez court et c’était en parti une chose voulue. En effet, j’ai réellement pris conscience de l’importance de l’après. La période dans laquelle nous faisons notre échange est très difficile car il faut préparer notre entrée en master, je trouve personnellement qu’elle est très mal choisie par l’Université Clermont-Auvergne. 

Contrairement à certains autres français je ne souhaite pas prendre une année sabbatique par la suite, et je me suis mis au défi d’entrer dans des écoles de management pour la rentrée prochaine. Mon séjour correspondait aussi à une période de stress. Je voulais trouver un stage intéressant dans le domaine aéronautique, tenter l’alternance dans le domaine commercial marketing en aéronautique dans une école de management. Mon objectif est pour l’instant en bonne voie et je m’en réjouis. 

Aujourd’hui, je suis heureux de revenir en France, même si j’adopte clairement un nouveau regard, plus ouvert, plus indulgent. 

Le Mexique m’a vraiment apporté de l’expérience, des connaissances et j’espère m’y rendre de nouveau dans quelques années en attendant la visites de mes colocataires mexicains en France en septembre. 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close